Mise au Point

Le Maire de Saint Antonin, Lucien Duperrey, s’est récemment plaint auprès d’une de ses conseillères municipales d’avoir été rabaissé par la Loyale Opposition au rang de  membre du Bureau de la Communauté du Pays d’Aix (CPA). Il s’agit d’un compte rendu du Conseil Municipal du 3 avril 2008 de la Loyale Opposition.

 

Le 18 avril 2008, Lucien Duperrey a en effet été promu Vice-Président de la CPA comme tous les maires des 33 communes membres de la CPA (excepté celle d’Aix-en-Provence). La Loyale Opposition ne l’avait pas spécifiquement mentionné, à tort.

 

Par ailleurs, au titre des honneurs attribués à notre Maire, rappelons la médaille de bronze du tourisme qui lui a été attribuée en 1996.

Commentaire de la Loyale Opposition

La Loyale Opposition le prie de bien vouloir accepter ses excuses si cette omission l’a blessé. Ce n’était pas intentionnel.

 

 

La Communauté du Pays d’Aix

Profitons-en pour dire un mot sur le fonctionnement de la CPA.

 

Que s’est-il passé le 18 avril 2008 ?

La CPA a profité des dernières élections municipales pour remanier son organisation.

Chaque commune désigne ses représentants communautaires au sein de son Conseil Municipal. Si le nombre des conseillers communautaires dépend toujours de la population de la commune, une commune ne peut pas avoir moins de deux représentants, ce qui est le cas de Saint Antonin.

 

Lucien Duperrey et Patrick Le Moine sont titulaires, et Richard Willems suppléant. Le rôle de Richard Willems est de remplacer l’un des titulaires absents au Conseil Communautaire.

Les 142 élus du Conseil Communautaire, dont pour Saint Antonin, Lucien Duperrey et Patrick Le Moine, ont élu un Bureau composé :

·   d’une Présidente, Maryse Joissains, la Maire d’Aix-en-Provence

·   de 41 vice-présidents : les 33 maires du Pays d’Aix sont vice-président de la Communauté, dont Lucien Duperrey, Maire de Saint Antonin. Aix-en-Provence, la plus grande ville du territoire, compte sept vice-présidents de la majorité et un conseiller de l’opposition (PS), Jacques Agopian.

·   de dix élus communautaires.

 

Ce Bureau adopte, sur délégation du Conseil, des décisions de gestion courante et se réunit une fois par mois, à huis clos. Maryse Joissains, réélue dès le premier tour à la présidence de la Communauté à l’unanimité des suffrages exprimés (124 suffrages exprimés, 19 blancs ou nuls), a décidé de ne convoquer le Conseil Communautaire en assemblée publique que pour les dossiers majeurs (budget et grandes orientations).

Ce même jour, six nouvelles commissions composées de 41 membres ont été créées. Elles sont chargées d’étudier les dossiers avant leur examen par le Bureau et le Conseil. Lucien Duperrey et Patrick Le Moine siègent comme titulaire dans les commissions suivantes :

 

 

Commission

Titulaire de Saint Antonin

1

Environnement, cadre de vie et développement durable 

Lucien Duperrey

2

Habitat et politique de la ville 

Patrick Le Moine

3

Aménagement de l’espace

Lucien Duperrey

4

Déchets ménagers et assimilés 

Patrick Le Moine

5

Agriculture, forêt, espace rural et espaces naturels

Patrick Le Moine

6

Politique culturelle et équipements culturels

Patrick Le Moine

7

Politique sportive et équipements sportifs

Patrick Le Moine

8

Transports, parcs de stationnement et réseaux routiers

Patrick Le Moine

9

Promotion du territoire 

Lucien Duperrey

10

Développement économique et emploi 

Lucien Duperrey

11

Finances et gestion des ressources et moyens 

Lucien Duperrey

12

Contrôle de gestion 

Lucien Duperrey

 

Par ailleurs, 51 élus ont reçu une délégation pour s’occuper de problèmes plus spécifiques (Finances – Budget – Évaluation politique publique – Contrôle des subventions – Forêt – PIDAF – Plans intercommunaux de débroussaillement et d’aménagement forestiers – Promotion du territoire).

 

Lucien Duperrey a reçu celle de la préservation du Massif Sainte Victoire. Au titre de cette délégation, il agit au nom de la Présidente et la représente. Dans ce domaine, il a un pouvoir d’initiative, exécute les décisions et les délibérations du Bureau et du Conseil. Il a aussi la charge de signer les actes.

Le décret n°2004-615 du 25 juin 2004 fixe les indemnités élus des communautés d’agglomération. A compter du 1er octobre 2008, pour une communauté d’agglomération de plus de 200 000 habitants (la CPA compte environ 332 800 habitants), un vice-président reçoit 2.712,41€ par mois, soit 32.548,93€ par an.


Selon les informations de La Provence, l'enveloppe globale annuelle d'indemnisation des 142 élus communautaires s'élèverait à 1,6 millions euros. L'indemnité du conseiller de base est fixée par la loi à 224,48€ bruts mensuels. Trois niveaux de rémunération ont été votés pour les élus qui ont plus de responsabilités : 2.712,41€ pour les vice-présidents avec des délégations de coordination, 1.697€ pour les vice-présidents avec délégation sectorielle et 1137€ pour les membres du Bureau.

 

Merci de nous lire. Exprimez votre opinion et vos suggestions sur notre site. À bientôt ! 

http://st-antonin-sur-bayon.fr